PCF Paris 15 - Front de Gauche

PCF Paris 15 - Front de Gauche
Accueil
 

Agenda



PCF Paris 15

13 Boulevard Garibaldi, Paris 15e

téléphone: 01 47 05 09 97

mail: pcf15g@gmail.com

Facebook

twitter

On vous fait un dessin : A ta santé (Ép. 14)

On vous fait un dessin : L'ANI (Ép. 15)

 
 
 

Quand le travail devient simplement invivable

Depuis février, plusieurs drames mettent en accusation un management devenu fou à La Poste ou ailleurs.

«Mon geste n’est dû qu’à ma situation professionnelle. » Le 3 mars, en début de matinée, un agent a tenté de se pendre dans l’enceinte du centre de tri de La Poste à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques). Dans une lettre adressée à deux de ses collègues, dont un délégué du personnel CGT, il a expliqué avoir été « placardisé, ignoré, dénigré depuis des années, puis déprécié, et à chaque fois sans aucune explication ». Le lendemain de ce geste, la direction du courrier de La Poste à Bayonne a annoncé sa décision d’embaucher un CDD supplémentaire. « La direction reconnaît implicitement l’existence d’une surcharge de travail qui pèse sur le centre », a réagi la CGT. Le 3 mars encore, un responsable logistique de France Télécom à Pau s’est immolé par le feu dans le jardin de son domicile de Sedzère (Pyrénées-Atlantiques). Il n’a pu être sauvé par les secours. Ex-délégué du personnel CFDT, il vivait très mal, selon son épouse, une sanction disciplinaire qui venait de lui être infligée et qui avait conduit à sa suspension provisoire. « Il avait été reçu en entretien mardi dernier et il en était sorti ébranlé, avec une sanction disciplinaire, a indiqué Laurent Pérulle, délégué du personnel CGT dans la Dépêche du Midi. Nous ne savons pas ce qui lui était reproché. Pour qu’il soit ainsi mis en retrait, j’espère qu’il y avait un dossier sérieux, mais ça ne méritait sûrement pas d’en arriver là. »

Le 15 février, Pauline, vingt et un ans, factrice en CDD à Monistrol-sur-Loire (Haute-Loire), a été retrouvée pendue chez ses parents. Selon la CGT, la veille de son suicide, elle avait signé un nouveau CDD pour remplacer un facteur, avant d’être affectée à une autre tournée très difficile, du côté de Saint-Just-Malmont, dans une région montagneuse et par temps de neige. En plus de cette tournée compliquée qu’elle avait déjà couverte par le passé, la jeune factrice se serait retrouvée avec une surcharge de travail, à cause de plis non distribués. Pour sa première journée, la postière aurait effectué onze heures de travail. Le lendemain matin, elle était arrivée sans avoir dormi de la nuit. La direction l’avait autorisée à rentrer chez elle ; c’est là que son corps a été retrouvé.

Le 13 février, à Nantes (Loire-Atlantique), après avoir annoncé la veille ses intentions à la presse locale et aux autorités, Djamal C., un chômeur mis en situation difficile par l’accumulation de contrats courts, est mort après s’être lui aussi immolé par le feu à proximité d’une agence Pôle emploi. L’administration lui réclamait le remboursement d’un trop perçu. Le lendemain, François Hollande a renvoyé l’acte à sa seule dimension de « drame personnel », alors qu’à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), un autre privé d’emploi en fin de droits essayait également de se suicider par immolation.

Thomas Lemahieu

Article tiré de l'édition papier de l'Humanité du 13/03/2013 : 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.